Minimalisme

Un jeu pour désencombrer?

19 janvier 2016

Ranger, trier, ordonner, classer… Qui derrière son écran a toujours aimé ça? Et si je vous proposais un petit jeu pour désencombrer tout en s’amusant. Et si je vous dis que vous allez pouvoir vous départir de près de 500 objets en seulement 31 jours.

Le minsgame, vous connaissez? Ce jeu est une idée de Joshua Fields Millburn & Ryan Nicodemus, les auteurs du blogue The Minimalists. Lancé au début de l’automne dernier, on retrouve le concept sur les réseaux sociaux avec le hashtag #minsgame, autant sur Twitter que sur Instagram.

Les règles du jeu

Durée : le jeu se déroule entre 30 et 31 jours, chez soi. On commence le premier du mois et finit le dernier jour du mois.

But : se départir de 496 objets exactement, un jour à la fois.

Principe : le 1er du mois, vous choisissez 1 objet; le jour 2, 2 objets; le jour 3, 3 objets et ainsi de suite jusqu’au 31e jour (ou 29 si vous décidez de faire ça en février, comme cette année qui est bissextile) où vous sélectionner 31 objets. Au fil des jours, vous aurez ainsi sélectionné 496 objets dont vous n’avez plus l’utilité et que vous pourrez donner au suivant. Vous pouvez aussi choisir des objets que vous n’utilisez plus, car ils sont cassés et irréparables.

Cible : vous choisissez n’importe quel type d’objet. Cela va des vêtements à la vaisselle, en passant par le vernis à ongles et les stylos ou les livres. Vous avez une trop grosse collection de DVD, mais plus de lecteur DVD? Numérisez-la pour les visionner depuis votre ordinateur ou télévision. C’est ce que j’ai fait avec tous mes CD de musique très récemment.

Le minsgame : un jeu pour désencombrer?

Idéalement, c’est un jeu qui se joue en gang, car à plusieurs, c’est plus motivant. Vous pourriez même vous lancer des défis. Et pourquoi monter des équipes, si vous trouvez que c’est trop dur seul. Un peu comme la january cure, c’est toujours plus sympa de partager ses succès et difficultés à plusieurs.

Je vous récemment ai parlé de la outbox que j’ai mise en place pour les objets que je ne suis pas certaine de vouloir garder. Pourquoi ne pas vous lancer dans un minsgame avec des objets pour lesquels vous auriez des doutes quand à leur place chez vous? Vous pourriez aussi préparer deux boîtes : une pour ceux dont vous êtes sûrs de vous débarrasser et une autre pour ceux pour lesquels vous doutez encore.

Bref, le minsgame, c’est une autre façon originale et amusante de désencombrer si vous ne savez pas comment commencer.

Vous pourriez aussi aimer

12 Commentaires

  • Répondre Jule 19 janvier 2016 à 18:13

    Je pensais justement faire mon gros ménage en février, mais je suis plus du genre à faire tout d’un coup, sur 2-3 jours, mais c’est probablement ce que je ferais si j’avais un appartement plus grand; c’est tellement petit chez moi que je pense pouvoir finir en une semaine seulement. 😉

  • Lauraki
    Répondre Lauraki 19 janvier 2016 à 18:16

    Si ce n’est pas grand, cela peut aller vite effectivement. Il ne faut juste pas s’essoufler pour ne pas se lasser et arrêter à mi-chemin.

  • Répondre Sandrine Cousette 22 janvier 2016 à 07:25

    Merci, j’adore ce défi! Je me lance le 1er février (j’espère que je vais trouver des copines de minsgame!)
    http://cousetteentrecopines.com/blog/2016/01/defi-minimaliste-le-minsgame-pour-jouer-a-desencombrer/#more-1833

    • Lauraki
      Répondre Lauraki 22 janvier 2016 à 10:18

      Chouette! Je vais créer un événement sur la page FB pour celles et ceux qui veulent embarquer. Vous pourrez partager vos avancées!

  • Répondre Andréanne 7 février 2016 à 00:05

    Je participe avec joie à l’événement! En plus, je me suis mise au défi de ne pas dépenser d’argent pour le mois de février. Ça sera l’occasion parfaite pour prendre le temps de désencombrer ma maison.

    • Lauraki
      Répondre Lauraki 7 février 2016 à 15:53

      Waouh! Bravo pour ce 2e défi! Désencombrer fait du bien pour avoir une maison allégée!

  • Répondre Isa 29 février 2016 à 04:19

    Allez, le bilan !
    Je n’ai pas compté, mais j’évalue le desencombrement à une grosse centaine d’objets.
    Malheureusement, je n’ai rien réussi à revendre, même ceux de valeur, et ça ça m’embete beaucoup…
    J’ai adoré faire ça sur le moment mais je sens l’appartement toujours aussi encombré au quotidien !

    • Lauraki
      Répondre Lauraki 29 février 2016 à 22:52

      Haha!! Je suis en train d’écrire le mien 😉 Pas loin du compte, sans compter l’opération de janvier. Je n’ai quasiment rien revendu, mais bon… Cela va servir à développer de l’économie locale chez Renaissance au moins (si mes dons étaient chiffrés chez Renaissance, je commencerai à avoir un pas crédit pour don pas si pire). Mon chéri m’a même dit hier : « Arrête de désencombrer, on voit le blanc des murs derrière les étagères!! » 😉

  • Répondre severine 13 juillet 2016 à 09:13

    si on souhaite tout revendre, on se freine trop, il faut donner, sauf les choses de grande valeur, mais la plupart des objets sont sans valeur ou presque, et de toute façon si on ne s’en sert pas autant les donner que les garder; l’erreur a été de les acheter ou de les faire entrer chez nous ou alors ils ont été utile un moment , ce qui justifie la somme dépensée; mais vouloir à tout prix récupérer de l’argent est une erreur et certainement pas le bit du minsgame….

    • Lauraki
      Répondre Lauraki 17 juillet 2016 à 15:01

      Je vends quelques articles de temps en temps, mais j’en donne beaucoup aux amis et dans les centres de réinsertion ou de seconde main. Depuis que nous avons désencombré, nous faisons davantage attention à ce que nous faisons entrer dans la maison. Nos achats sont plus réfléchis.

  • Répondre Aurélia 31 janvier 2017 à 11:09

    Moi aussi je participe dès demain 🙂

  • Laissez un commentaire

    12 − 4 =

    %d blogueurs aiment cette page :