Croquer les faits et gestes de vos petits monstres à la maison et tenter d’immortaliser quelques souvenirs pour vos albums familiaux peut se faire sans pour autant avoir recours au matériel le plus sophistiqué de photographie. La grande majorité d’entre-vous ne possède pas de flash (externe) ou encore moins un kit de flash qui permet de faire de la photo de studio à domicile. Et pourtant, savez-vous que votre meilleure alliée pour réaliser vos photos à la maison est la lumière naturelle?

Prenez le temps d’observer la lumière de votre maison

Vous remarquerez très rapidement, que selon le moment de la journée et le moment de l’année, la lumière est changeante. Alors, premièrement, choisissez un ou deux endroits de votre choix qui offrent le plus de lumière naturelle (le salon souvent, ou une chambre parfois située à l’étage), mais surtout un espace qui vous inspire, que vous aimez et où vous allez aimer photographier votre marmaille.

Quand vous aurez trouvé le spot qui vous convient, prenez le temps d’observer les mouvements de la lumière au cours d’une journée et n’hésitez surtout pas à l’observer à la hauteur d’yeux de vos enfants. Parce qu’il y a de fortes chances que le moment venu où vous allez vouloir saisir un instant, votre enfant sera fort probablement en train de jouer par terre. Si vous saviez le nombre de fois où je m’allonge par terre pour faire une photo avec un enfant (et pas toujours, pas plus tard que ce midi, je faisais des photos corpo pour le bureau, j’étais allongée par terre sur Square Philips). Bref, n’hésitez pas à explorer les lieux avec les yeux de vos enfants.

Saurez-vous d’ailleurs deviner où la photo de ma fille et de son papa – qui nous a d’ailleurs servi de faire-part de naissance – a été faite? Devant un mur blanc du salon? Avec la lumière des fenêtres et installés sur la table à manger. L’auriez-vous cru ?

Photographier près d’une fenêtre

Ce n’est plus un secret, vos fenêtres seront vos meilleures amies! Pourtant, elle peuvent aussi s’avérer être vos pires ennemis, si vous n’y faites pas attention. Éviter donc de faire vos photos en vous mettant face à la fenêtre, vous auriez à gérer beaucoup trop de risques de contre-jour, de décor pas toujours idéal (voulez-vous vraiment votre abris Tempo en arrière-plan ?). Par contre, s’installer de manière à avoir la lumière en éclairage latéral, de côté vous sera beaucoup plus facile.

photographier avec la lumière naturelle

Par exemple, pour photographier la petite Sophie, j’ai attendu que le soleil éclaire le salon au complet et je l’ai installée sur le canapé qui est placé à la perpendiculaire des fenêtres. J’évite la lumière frontale qui aurait ébloui bébé – et donc ne l’aurait pas mise de bonne humeur pour sa séance photo – et qui aurait surtout surexposé ce magnifique petit modèle.

Réfléchir la lumière naturelle simplement

Vous installer avec une lumière latérale entrainera cependant une distribution non uniforme de la lumière sur le sujet et vous vous retrouverez avec des zones du visages un peu plus dans l’ombre. Pour cela, voici une astuce toute simple : il faut réfléchir et renvoyer la lumière vers la partie du visage dans l’ombre. Si vous regardez la photo de Sophie juste au-dessus, vous verrez bien que la partie droite de la photo est plus dans l’ombre. Cependant, en usant de quelques petits accessoires tout simples, vous pourrez y remédier.

Voici comment une simple couverture blanche va devenir votre alliée pour photographier avec la lumière naturelle. Emma (ci-dessous) était allongé confortablement sur un fauteuil – toujours avec la lumière latérale (et oui, j’ai une préférence pour la lumière qui vient de la gauche) – mais je l’avais au préalable installée sur une petite couverture blanche. C’est tout d’abord beaucoup plus confortable pour les bébés, mais surtout, le blanc permet de réfléchir simplement la lumière de façon plus harmonieuse.

Si la couverture n’avait pas suffit, il aurait fallu placer un support blanc à droite du modèle et faisant face à la lumière, de préférence tenu par un papa ou un(e) aîné(e) assistant(e).  Et parce que, tout le monde n’est pas équipé d’un réflécteur portable, savez-vous ce qui peut aussi faire office de réflecteur? L’endos des  belles pancartes électorales : l’envers est toujours blanc et il est parfait pour réfléchir. En plus, c’est une bonne idée de réutilisation dans l’esprit zéro déchet! Sinon, prenez un drap blanc ou une grande feuille blanche.

3 conseils pour photographier en lumière naturelle

Alors vous sentez-vous d’attaque à vous essayer de croquer vos petites bouilles chez vous avec ces premiers conseils? Et si vous désirer d’autres pistes de lectures pour photographier avec la lumière naturelle, voici quelques suggestions :

Copyright : tous droits réservés, les photographies sont ma propriété.