L’été bat son plein, et avec la saison des vacances et du changement de routine. En vacances, il est facile d’oublier toutes nos bonnes habitudes de l’année. Pourtant, même en vacances, on peut opter pour des solutions pour passer un été zéro déchet. J’avais envie de vous partager une petite liste des essentiels à ne pas oublier pour profiter de la saison estivale.

1 — La gourde : pour les petites et grandes soifs

Si vous êtes un.e habitué.e du blogue, vous ne serez pas surpris.e de voir que mon premier conseil est de toujours avoir une gourde d’eau. Au quotidien, à la maison, en déplacement, en séance de sport ou de yoga ou en voyage, j’ai toujours ma gourde d’eau avec moi. Ma fille a la sienne. Nos bouteilles sont isothermes et conservent bien l’eau fraiche durant toute la journée, même durant de grosses chaleurs.

Vous l’aurez compris, une gourde d’eau réutilisable est probablement un des gestes zéro déchet le plus facile à adopter, et probablement celui qui fait le plus de sens. Il ne me vient même plus à l’idée d’acheter de l’eau en bouteille. De plus, voyageant pour le moment dans des régions qui ont accès à l’eau potable, l’eau du robinet est ma meilleure amie. Et pourtant, j’ai une sensibilité au goût de l’eau assez élevée.

Mes essentiels pour votre été zéro déchet

D’ailleurs, si l’eau a un petit goût, vous pouvez laisser reposer l’eau au frigo quelques heures, mais ma solution préférée est d’y laisser une rondelle de citron ou de lime avec des feuilles de menthe ou de basilic.

Et si vous voyagez dans des régions où l’eau n’est pas toujours potable, il existe des solutions. La Greener Family a testé avec succès une gourde filtrante lors de leur voyage en Afrique du Sud.

2 — Le kit de collations multi-usages

Dans mon article sur les lunchs zéro déchet de ma fille, je vous ai parlé de mes sacs à collations que j’avais achetés au début de l’année scolaire. Ils nous suivent tout le temps. En promenade pour emmener des grignotines ou pour un achat spontané, ils sont parfaits, car ne prennent pas de place dans le sac.

Ce kit est en fait, mon kit habituel que j’ai toujours dans mon sac à main dans un petit sac en tissu, qui peut aussi servir pour un achat. Il comprend : un set d’ustensiles, une serviette en tissu et une paille. La paille me sert pour ma fille ou pour mes sorties à la crèmerie pour les envies de slush.

Au passage, sans aucune collaboration, mais si vous passez dans Petite-Patrie, la slush et les crèmes glacées de l’Armoire à glaces sont divines. En plus, on y va en mode totalement zéro déchet et ils nous accueillent avec un grand sourire lorsque l’on apporte nos contenants.

D’ailleurs, ma serviette en tissu est parfaite pour éviter les serviettes en papier lorsque l’on va à la crèmerie. Encore une fois, il ne s’agit pas d’un kit «spécial été», mais tout simplement le kit que j’ai tous les jours avec moi. La simplicité est reine dans nos habitudes zéro déchet.

3 — La crème solaire pour un été zéro déchet sans coup de soleil

J’ai la peau blanche, au point que je ne bronze pas, je rougis toujours en premier. La crème solaire est ma deuxième meilleure amie de l’été. Elle me suit partout et j’en ai souvent besoin de plusieurs pots ou tubes durant la saison estivale. D’autant plus qu’avec le début du camp de jour, il fallait également un tube pratique pour ma fille.

Jusqu’à présent, je prenais des crèmes solaires de marques écologiques que l’on trouve dans les écoboutiques de Petite-Patrie. Et bonne nouvelle, cette année j’ai trouvé des options zéro déchet.

Crème solaire végane KaMamille

J’ai eu l’occasion de tester la crème solaire de la marque KaMamille. Elle est végane pour cellesCrème solaire KaMamille et ceux qui sont sensibles à ces détails. Si vous me suivez sur Instagram, vous avez vu passer mes publications et stories. Elle était disponible dans la Boîte Écolo estivale de la boutique Folles d’ici, mais bonne nouvelle, elle est vendue en ligne et dans leur boutique à Joliette.

Cette crème ne contient pas d’huiles essentielles, ce qui peut éviter certaines réactions. Elle s’applique extrêmement facilement et ne laisse pas un film blanc sur la peau. Elle a largement passé le test, car personne n’a pris de coup de soleil après son application et plusieurs expositions au soleil.

Elle dégage d’ailleurs une douce odeur bien à elle et lorsque nous en mettions à notre fille, nous avions envie de la croquer! Elle est vendue en version en vrac, c’est donc une belle solution zéro déchet.

Avertissement • J’ai testé la Boîte Écolo dans le cadre d’un partenariat rémunéré avec la boutique Folles d’ici diffusé sur Instagram. Pour autant, les opinions et les écrits sont uniquement les miens.

Beurre protecteur — Collection Les Trappeuses de la Savonnerie des Diligences

Au printemps, Les Trappeuses en collaboration avec la Savonnerie des Diligences, ont sorti un beurre protecteur minéral. J’en ai reçu un échantillon pour le tester. De notre côté, le test a été approuvé. Aucun coup de soleil à l’horizon, même durant les épisodes de canicules montréalaises. Cette crème fait partie de la collection zéro déchet de la Savonnerie des Diligences, elle est donc vendue en pot mason consigné.

Toutefois, attention, il contient des huiles essentielles, dont de la lavande aspic. Tout le monde n’est pas égal devant les huiles essentielles, alors faites peut-être un test avant de l’utiliser pour vérifier que vous ne faites pas une réaction comme cela a été le cas de Cindy de Tendance Radis.

Crème solaire pour un été zéro déchet

Écran solaire enfants FPS 27 de The Greener Beaver Company

Pour le camp de jour de ma fille, j’ai opté pour une version pas en vrac, mais également minérale de The Greener Beaver Company, l’écran solaire enfants FPS 27. Ce n’est pas une solution zéro déchet, mais comme elle est vendue en vaporisateur, c’était un choix plus facile pour une petite fille en mode semi-autonome au camp de jour. Là aussi, niveau facilité et protection, ce fut un choix gagnant.

Le test est donc approuvé pour ces trois marques de crèmes solaires pour toute la famille. Il n’empêche que quelques règles de bons sens sont toujours de mises : soit une application aux deux heures et après chaque baignade ou séance de sport. Enfin, évitez l’exposition durant les heures où le soleil est le plus haut, soit de midi à 16 h. Et pour en savoir plus sur les indices FPS des crèmes solaires, je vous invite à lire l’article du Pharmachien sur le sujet.

4 — L’antimoustique et autre bibitte

Qui dit été, dit aussi la saison des bibittes et des moustiques. Je suis chanceuse, je ne les attire que très peu, par contre ce n’est pas le cas de mon homme et de ma fille. L’antimoustique est un incontournable pour les sorties en nature ou au chalet.

Les habitudes changent doucement chez les différentes marques et c’est ainsi que depuis cet été la marque Citrobug offre de l’antimoustique en vrac. Il est aussi à base d’huiles essentielles. Il est assez efficace, mais a ses limites quand on a un véritable cas de piège à moustiques vivant comme mon homme (c’est un cas extrême aussi).

Tous ces types de produits ne sont pas pour autant efficaces comme répulsifs pour les tiques. Alors si vous passez votre été dans une région avec une alerte de prévention pour les tiques porteuses de la maladie de Lyme, je vous invite à consulter les recommandations de la Croix Rouge canadienne.

CONSEIL DE LECTURE
Astuces pour des vacances et voyager en mode zéro déchet en famille.

5 — Un soupçon de lâcher-prise

Enfin, comment passer un été zéro déchet sans y penser constamment? N’oubliez pas qu’un soupçon de lâcher-prise est essentiel. Si vous voyagez, vous ne retrouverez pas tous vos réflexes et votre routine habituelle. Vous n’aurez peut-être pas accès à du vrac comme vous en avez l’habitude en temps normal. Mais ce n’est pas grave.

L’été, les vacances sont faites aussi pour se reposer. Lorsque nous voyageons ou sommes en vacances, nous n’avons pas toujours accès à tous les produits en vrac. Nous faisons certains choix, tout n’est pas parfait, mais à chaque voyage, nous progressons et notre semaine au chalet se terminera quand même avec une toute petite poubelle, même si nous n’aurons pas eu accès à nos réflexes habituels.

Finalement, un été zéro déchet, c’est possible, même en famille surtout lorsque l’on voit de nouvelles solutions apparaître chaque jour. Alors, courrez profiter de votre été en mode zéro déchet, sans sourciller, sans s’inquiéter et surtout avec une bonne dose de sourire!

5 essentiels pour votre été zéro déchet

Pour relire cet article plus tard, épinglez-le dans Pinterest!

Photo à la une : Juja Han via Unsplash.