Dans la série, je ne suis pas bonne pour inventer des recettes de produits dans le cadre de ma réduction de déchets et je n’ai pas le temps de faire la popote de bicarbonate et autres huiles pour trouver LE mélange, je l’assume totalement. Par contre, quand certaines offrent déjà des solutions testés, éprouvées, revues et corrigées, et bien, moi j’aime bien. Non, j’aime beaucoup! Alors, quand Les Trappeus.es m’offrent une série de recettes de produits de beauté (et autres), moi je dis bravo. Vous venez d’une de me faire gagner du temps et des neurones et en plus, vous m’aider dans mon processus. Alors quand une copine m’a refilé le lien de la recette de déodorant DIY, ni une ni deux, je me suis dit pourquoi pas?

Le déodorant DIY que tu prépares dans ta cuisine

Une chose que j’ai bien retenu de mon cours chez Coop Coco, c’est que les cosmétiques, c’est de la chimie et que la chimie c’est un peu de la cuisine (ou inversement, bref!). Et le constat premier : c’est que ce n’est pas si compliqué car nous avons tous le nécessaire dans notre cuisine pour fabriquer un grand nombre de cosmétiques. Et comme les matières premières figurent en grande partie dans nos placards d’épicerie, et bien ce n’est pas toujours très compliqué.

J’ai testé et validé depuis le mois de décembre la recette du déodorant crémeux qui ne fond pas en été des Trappeuses. Pour moi, il fonctionne très bien. Je n’ai encore aucune allergie au bicarbonate (je surveille tout de même, comme c’est indiqué dans les commentaires). J’utilise plutôt de la cire d’abeille blanche car elle laisse moins de traces jaunes sur les vêtements clairs.

Verdict

Mon avis? Depuis 8 mois, je n’ai pas eu de véritables problèmes, du genre mon déo m’a lâché je ne bouge plus. Bon, peut-être qu’avec la canicule, on est limite, mais même avec un déodorant très/trop chimique du commerce, même avec un bio du commerce, il n’y avait pas grand chose qui y faisait. Mon chéri l’a aussi testé, aucun problème, mais lui n’aime pas trop l’effet du bicarbonate qui fait que les aisselles de ces TShirts durcissent un peu. Mais moi je n’ai pas ce problème.

Bref, l’essentiel, c’est que ce déodorant DIY ne me trahisse pas. Et moi, j’en suis pleinement satisfaite. Si vous voulez vous lancer pour voir s’il vous convient, essayez-le en petite quantité. Mais, merci Les Trappeus.es!

Pour relire cet article plus tard, épinglez-le dans Pinterest!