Comment concilier épicerie zéro déchet et huile d’olive en vrac? Pour la provençale d’origine que je suis et qui a passé tant de temps en Grèce, l’huile d’olive est au cœur de mes habitudes de cuisine.

Nous consommons beaucoup d’huile d’olive au cours d’une année, car je cuisine exclusivement à l’huile d’olive. Ce qui fait que je produisais chaque année 4 à 5 bidons métalliques de 3 L que je ne pouvais par forcement recycler. Je pouvais les déposer à l’écocentre de Petite-Patrie, tout juste. Ainsi, dans cette volonté de réduire nos déchets et vue la consommation importante que nous en faisons – autant culinaire que cosmétique, mais j’y reviendrai – trouver de l’huile d’olive en vrac – et donc zéro déchet – de qualité, pas pour autant hors de prix, et si possible de Grèce – oui j’aime l’huile d’olive de Grèce, surprenant n’est-ce pas? – était une de mes priorités dans mes recherches et exploration.

Héritage Kalamata : de l’huile d’olive en vrac

Jusqu’à présent, j’achetais mon huile d’olive à l’épicerie italienne Milano sur St-Laurent ou à l’épicerie Aliments Merci au marché Jean-Talon. J’achetais des bidons de 3 L, trois ou quatre fois par an. Depuis peu, je cherchais donc une huile d’olive en vrac.

Mais au détour d’une discussion dans un bazar du quartier sur Facebook, j’ai eu vent de cette petite boutique de Petite-Patrie : Héritage Kalamata.

Une oliveraie québécoise en Grèce. […] à Montréal, une boutique pour proposer cette huile et aussi les olives préparées par la petite équipe d’Héritage Kalamata. Nous avons créé un nouveau concept écologique et un développement durable. Une formule Écolo-Vrac pour le grand public

J’y suis alors allée avec un bidon que je venais de finir et que j’ai pu faire remplir avec une délicieuse huile grecque de Kalamáta, région du sud du Péloponnèse – la Messénie – réputée pour son huile d’olive fabriquée à partir de la variété Koronéïki. C’est de l’huile d’olive vierge, première pression à froid : sa couleur est d’un beau vert foncé et le goût m’enchante pleinement! Bref, je suis ravie, j’ai désormais de l’huile d’olive en vrac qui répond à tous mes critères, même celui de venir de Grèce! En plus, c’est tout près de la maison et dans mon secteur d’épicerie zéro déchet sans transport et à pied. Et cette huile s’appelle L’Écolo en plus et on peut aussi acheter en vrac avec ses propres contenants toute une variété d’olives agrémentées pour les apéros.

Il y en a bien près du métro Rosemont à l’épicerie Marché Station 54 – soulignons-le – mais elle est excessivement chère et il faut absolument en prendre dans le contenant original, soit une bouteille de 500 ml. À 14 $ les 500 mL, c’était : 1. pas économique, 2. mais qu’est-ce que je fais de tout juste 500 ml d’huile d’olive? Cependant, je tiens à souligner cette excellente initiative de l’épicerie, même si elle ne répondait pas à tous mes critères.

Héritage Kalamata
1129, rue Bélanger
Montréal (Québec)  H2S 1H6