Le vinaigre est devenu mon grand ami depuis que ma fille est née et que j’ai de belles séances de lavage de couches et qu’un des cycles nécessite du vinaigre pour neutraliser les odeurs. Et puis, j’ai farfouillé sur le web, et puis j’ai décortiqué les recettes de produits d’entretien maison sur le livre de Béa Johnson, et puis mon Pinterest déborde d’idées que je collectionne, et puis, et puis… je ne me passerai plus du vinaigre du tout.

Du vinaigre, oui, mais du vinaigre en vrac

Le vinaigre, j’en utilisais — surtout avec les couches lavables — facilement un bidon de 4 L tous les 2 mois. Vu la taille du bidon et le nombre par année, j’étais déçue de ne pas le trouver en vrac. Ce n’était pas faute d’avoir essayé et de demander dans mes boutiques. Je l’avais demandé plusieurs fois dans la boutique Maison Écolonet dans Petite-Patrie, mais la réponse que j’avais eue était qu’elle avait besoin d’un permis spécial, car le vinaigre est considéré comme de la nourriture. Et puis, ce week-end, j’y suis allée pour un ravitaillement et qu’elle ne fut pas ma surprise : du vinaigre en vrac. J’étais tellement contente, que j’y suis retournée l’après-midi même. Et comme il y avait eu la veille un avis d’ébullition de l’eau dans le quartier — et que finalement mon secteur n’était pas touché — j’avais acheté en prévision un bidon d’eau de 4 L pour boire en attendant que j’aie eu le temps de préparer mon eau à boire bouillie. J’avais donc ainsi un bidon tout prêt pour ramener mon vinaigre en vrac.

C’est du vinaigre à 12 % versus 5 ou 6 % pour celui vendu généralement dans le commerce. Il suffit de le diluer à 50 % d’eau et 50 % pour avoir les dilutions du commerce. J’en ai donc acheté tout juste 2 L et le tour était joué pour la modique somme de 1,95 $ le litre. Je suis R.A.V.I.E, car je viens de supprimer une grosse entrée de plastique et de contenant qu’il m’était impossible d’éviter. Et avec, j’ai quasiment éliminé presque tous mes déchets de produits ménagers.

Le vinaigre pour quoi faire?

Les usages du vinaigre sont multiples. Je m’en sers principalement pour :

  • nettoyer le lave-vaisselle ou la laveuse : il enlève les traces de calcaire;
  • nettoyer les planchers, mélangé avec mon produit en vrac;
  • nettoyer les miroirs et les vitres;
  • nettoyer la douche (cf point 1 : pour enlever les traces de calcaire);
  • activer les couleurs dans le cycle de rinçage de la laveuse;
  • déboucher les conduits (associé au bicarbonate de soude);
  • enlever les odeurs de vomi d’un siège enfant malgré 3 passages dans la laveuse;
  • ou fabriquer un nettoyant tout usage avec juste des écorces d’agrumes.

J’avoue avoir un faible pour le nettoyage des couches (bye-bye les mauvaises odeurs), pour le nettoyant tout usage et le rince-douche pour éviter les traces de calcaire.

CONSEILS DE LECTURE
Astuces économiques pour un ménage zéro déchet simplifié.

Quelques recettes de produits d’entretien

Si vous cherchez des recettes à préparer simplement pour des produits d’entretien avec du vinaigre, je vous invite à regarder mon tableau Pinterest qui regorge d’idées. Et non, rassurez-vous, l’odeur n’est pas du tout persistante et s’estompe très rapidement (quelques minutes). Et en plus, cela me permet de fabriquer des produits d’entretien à peu de frais!

Faire son ménage zéro déchet

Pour retrouver cet article plus tard, épinglez-le dans Pinterest!