MoMA

NY | Le MoMA

Les musées, ce n’est pas une nouveauté, mais c’est mon point faible en vacances. Et encore plus à NY. La visite au Metropolitan n’a pu être casée dans le programme pour moi – ceci-dit, mon Ché®i voudra aussi y aller, alors lorsque nous irons ensemble, le détour sera obligatoire !

Et comme durant notre première journée, il a plutôt bien plu, le MoMA et sa gratuité du vendredi après-midi, nous a passablement bien aidé à finir la journée après une nuit dans le bus et une arrivée matinale à Times Square. Rénové et rouvert en 2004, c’est un petit bijou architectural et artistique. Les collections d’art contemporain sont fabuleuses, mais l’architecture à elle-seule du musée vaut le détour. C’est d’ailleurs ce qui avait fait consensus pour les photographes que nous sommes.

Les collections sont merveilleuses, cela ne fait pas de doute et renferme des trésors de l’art du XXe siècle. Quelques œuvres sur lesquelles j’ai planché de nombreuses heures durant mes cours d’histoire de l’art et dont j’avais oublié qu’elles étaient abritées en ces murs. Mais je vous ferai l’impasse sur le cours d’histoire de l’art – que je maîtrise peu pour cette période – et je vous propose davantage mon regard sur ce musée, son architecture, son public ! Et ne me demandez pas qui est l’inconnu au chapeau, je n’en ai aucune idée, il était juste là, lorsque j’ai déclenché !