Et voilà, une page se tourne et place à une nouvelle Pimou !

Depuis samedi 17h, je suis officiellement Docteur en Histoire de l’Université de Provence en cotutelle avec l’Université Capodistria d’Athènes. Une journée fort stressante, mais émouvante. L’accomplissement de cinq années de travail acharné, pas toujours facile, dans la douleur pour cette dernière année. Pourtant je suis heureuse et enchantée de l’issue et des résultats, bien au-delà de mes espérances. Et surtout, l’impression du travail bien accompli !

Alors, oui, je peux dire que je suis fière de moi et du résultat ! Une page peut donc se tourner doucement, sereinement et maintenant, je vais regarder un plus à l’ouest, de l’autre côté de l’Atlantique.

À 11h30 aujourd’hui, notre avion décollera et nous mettrons le pied à Montréal dans l’après-midi pour débuter une nouvelle tranche de vie qui s’annonce tout aussi riche. Entre excitation, retombée du stress, nous hésitons aujourd’hui. Mais demain, une chose est sûre : nous serons prêts et motivés pour nous atteler à ce nouveau projet qui nous tenait tant à cœur. Et pour moi, maintenant, c’est la « vraie vie » qui va commencer.

Merci encore à tous pour l’ensemble des petits mots d’encouragement et autres pensées positives reçus par mail, via le blog, sms ou Facebook. Merci à tous ceux qui sont venus – parfois d’un peu loin – pour me soutenir samedi dernier. Merci à ceux qui se sont trouvés bloqués par les grèves de train pour vos pensées et votre soutien. Enfin, merci à mes parents et Benoît !

À bientôt à tout le monde sur Montréal, nous vous attendons de pieds fermes !

En attendant, mercredi, nous savons déjà où nous allons aller : direction la MEC ou La Cordée pour nous rhabiller pour l’hiver !